Vincent Béja
Gestalt psychothérapeute — « Retrouver la douceur du vivant... »

Categories

Accueil > Professionnels > 5 Biographie > Vincent BEJA

17 février 2015

Vincent BEJA

Thérapeute formé initialement à l’EPG (école parisienne de Gestalt) dans les années 90, pratiquant en libéral des séances individuelles, de couple et de groupe, Vincent Béja participe activement depuis près de 15 ans à la vie de la Gestalt-thérapie et à accroître le niveau collectif d’exigence théorique et clinique.

L’écriture

Membre de la SFG (société française de Gestalt) il a longtemps fait partie du comité de lecture de la Revue Gestalt. A cette place on lui doit la première réflexion autour d’un thésaurus et, en collaboration avec Chantal Masquelier alors directrice, la structuration des procédures en vue de faire un retour soutenant aux auteurs ayant soumissionné.
Appréciant les positions pragmatistes longtemps restées inaperçues dans le texte fondateur de la Gestalt-thérapie, il s’est attaché à redonner, dans son milieu professionnel, une visibilité à cette tradition philosophique proprement américaine. Il est l’auteur de plus d’une vingtaine d’articles dont certains ont été traduits et publiés dans des revues étrangères.

La recherche

Depuis 2008 et les états généraux de la Gestalt-thérapie il œuvre assidûment pour créer une tradition de recherche en Gestalt-thérapie. Il est ainsi, en France, un des membres fondateurs de la CMR (commission mixte recherche de la SFG et du CEG-t - collège européen de Gestalt-thérapie). Il en est actuellement encore son responsable pour la SFG.
Investi au plan européen, il est membre de l’EAGT (European Association for Gestalt Therapy) et fait partie de son Research Committee.
Il représente aussi la SFG à l’AAGT (Association for the Advancement of Gestalt Therapy, association internationale principalement nord américaine) et est aussi présent dans son Research Committee dont il est un des membres fondateurs.

La formation

En France il a collaboré avec divers instituts de formation.
A l’EPG il a créé un atelier d’accompagnement à l’écriture pour l’article professionnel de fin de formation avant de devenir lecteur valideur et membre du jury. Il y a aussi formé les étudiants de troisième cycle à la posture gestaltiste dite « de champ ».
A Champ-G (institut de Gestalt dans la Région Nord) il a transmis à plusieurs promotions la théorie du self et les racines philosophiques de la Gestalt.
Il est actuellement superviseur pour les étudiants en Gestalt du quatrième cycle de l’IFFP (institut français de formation psychocorporelle situé en région parisienne).
Il propose des groupes de supervision à Paris et Toulouse et un séminaire théorico-clinique à Paris.

---------

Il est par ailleurs pratiquant et enseignant de TaiChiChuan depuis de nombreuses années...